La fachion-Tech et la révolution des objets connectés

Les nouvelles usages entre la mode et les objets connectée

La mode est des secteurs qui voient se bouleverser par l’avènement de cette industrie. La possibilité d’augmenter les fonctionnalités nos vêtements sont immenses. Certains segments dans le secteur textile voient déjà apparaître cette nouvelle industrie. Il y a déjà des questions dans ce secteur. Actuellement, les déchets issus de l’industrie des nouvelles technologies et celle du secteur textile représentent déjà un gros problème environnemental.

Les objets connectés

La révolution des objets connectés est en marche. Les objets connectés pourraient augmenter le PIB européen de plus 1000 milliards de dollars directs et indirects. En 2020, nous devrions passer 80 milliards d’objets connectés. Aujourd’hui, nous sommes à 6,4 milliards d’objets connectés selon, le cabinet AT Kearney. En 2015, le marché des objets connectés représentait 14,9 milliards d’euros dans le monde.

Définition Objet connectés

Un objet connecté comporte un système d’identification et de captation des données (température extérieure, rythme cardiaque, etc.), un système de transmission des données alimentant une application « intelligente », une interface comme un smartphone, pour piloter l’application. En théorie, tout objet peut être connecté. C’est l’Internet of things (IOT) ou Internet des Objets (IDO). – See more at: http://www.mercator-publicitor.fr/lexique-marketing-definition-objets-connectes#sthash.0ZqWm2nN.dpuf

Les différents secteurs qui vont toucher la révolution des objets connectés

Les objets connectés ne sont pas un phénomène local. Elle pourrait toucher quasiment tous les secteurs de l’économie. La révolution des objets connectés va introduire de nos nouveaux usages chez les consommateurs. Les secteurs dont, cette révolution va toucher principalement les secteurs suivants…

  • La maison
  • Le sport
  • Le losir
  • La santé & le bien-être
  • La mode et accessoires
  • La mobilité
  • La multimédia
  • La sécurité
  • Le secteur industriel

Les consommateurs devront choisir entre les gadgets et celles qui représenteraient une réelle opportunité d’améliorer leur vie. Il faut distinguer deux grands secteurs dans l’univers des objets connectés…

  • Le secteur industriel B2B

Dans ce secteur, les objets connectés vont accélérer la robotisation des usines. Les usines du futur seront plus connectées. Elles seront plus intelligentes. Elles pourront s’adapter plus facilement aux changements. Les objets connectés vont permettre l’émergence de l’usine 4.0. Dans future, les usines de confession traditionnelle de vêtements seront menacés par les nouveaux usine sans travailleurs et l’intelligent.

  • Le secteur grand public B2C

Les objets connectés vont permettre aux consommateurs de gagner en productivité dans leur quotidien. Elles vont aider les plus fragiles en apportant de fonctionnalité adaptée à certaines pathologies. Les premières fonctionnalités vont plutôt vers le secteur de la maison et du bien-être. L’objectif premier des objets connectés s’est de faciliter la vie des consommateurs. Imaginons un réfrigérateur qui va commander directement les produits en rupture et vous incitera consommer les produits que la date de péremption est proche.

Quand la mode  devient plus connectées cela donne la Fashion-Tech connectés

Dans la catégorie accessoire, on trouve les monstres et les bracelets connectés, les lunettes connectées. Depuis quelques années, de grands industriels dans l’accessoire de mode comme les horlogers se sont déjà associés à des spécialistes de la Tech pour produire des montres connectées. Les géants de la Tech ont déjà sorti leurs produits connectés, Apple avec la montre connectée et Google avec les lunettes connectées.

Dans le secteur de la mode, il y a déjà de nouveaux produits qui sont déjà sur le marché. Ces produits sont principalement destinés aux sportifs. La fonctionnalité la plus répondue est le traqueur d’activité. Quelques exemples de produits déjà sur le marché, le soutien-gorge et le t-shirt de la société OMSignal qui permet de suivre l’activité du porteur (e).

Les fonctionnalités attendues pour la prochaine génération Fashion-Tech connectées

L’e-santé sera l’un des bénéficiaires des avancées de la technologie des objets connectés et le textile. Le secteur pourra aider les patients souffrants des maladies chroniques comme diabète. Les fringues connectées intégreront les capteurs pour contrôler la santé l’utilisateur. Les fringues connectées permettront de contrôler les allégies et les utilisateurs.

Demain, elles auront accès au dossier médical de leurs utilisateurs. On a aussi des chaussures connectées qui développent les mêmes fonctionnalités. Il y aura quelques gadgets comme les fringues qui lavent toutes seules. Les fringues connectées seront dans un écosystème connecté de la maison.

Les dangers liés à l’avènement des objets connectés

La protection des données personnelles

La sécurité des données personnelles
La sécurité des données que les vêtements connectée vont recueillir sur nous.

Les objets connectés vont stocker beaucoup de données personnelles sur la vie des utilisateurs. Aujourd’hui, nous n’avons pas de garantir sur l’utilisateur des données personnelles. Les fringues connectées collectent des données très sensibles et personnelles dans notre l’exemple comme le soutien-gorge connecté. L’opérateur qui gère ce service peut savoir par extrapolation si l’utilisatrice est enceinte. La jonction entre l’e-santé les fringues connectées vont encore poser des problèmes plus sérieux.

L’approche durable du vêtement connectés une nécessité pour la planète  

Le secteur du textile est l’un des plus gros pollueurs au monde. L’industrie de l’High-tech est l’un des plus polluants au monde. Elle gère de la pollution tout au long de sa vie. Dès l’extraction des minéraux pour les semi-conducteurs comme la bauxite entraînent beaucoup de dommages à la planète. Le recyclage des vêtements connectés risque de poser beaucoup de problème pour l’environnement.

Pour Aller plus loin

 

Auteur signatur du rédcteur chef du blog e-sgc.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *